Tendances du marché immobilier canadien – T3 2022

Published 10 novembre 2022

Alors que la croissance économie dépasse la tendance et que l’inflation demeure élevée, il est probable que la Banque du Canada continue de relever ses taux afin de progresser sur la voie de la neutralité, exerçant ainsi une pression supplémentaire sur les évaluations des actifs à risque et la croissance économique future. Selon Fiera Capital, le scénario le plus probable résultant de ces dynamiques demeure une « récession profonde ».

Malgré tous les changements qui surviennent aujourd’hui sur le marché de l’immobilier commercial en raison des effets persistants de la pandémie, de la hausse des taux d’intérêt, de l’inflation tenace et de l’incertitude géopolitique permanente, les grands principes fondamentaux qui sous-tendent l’immobilier restent inchangés. Les sols abritant l’économie sont limités et se font de plus en plus rares par rapport à la monnaie intangible et aux actifs financiers, qui peuvent être créés à volonté. Dans le contexte macroéconomique incertain actuel, il est fort probable que l’immobilier surpasse les autres actifs traditionnels, tels que les actions et surtout les placements à revenu fixe, sur le long terme. Cette dynamique est susceptible d’accélérer la tendance vers plus d’alternatives, en particulier les « actifs réels » dans les portefeuilles des régimes de retraite. L’objectif principal du gestionnaire est de gérer cette période avec ses locataires et de veiller à ce que le rendement du revenu du fonds reste stable et soit maintenu aussi élevé que possible. Comme nous l’avons toujours répété, le taux d’occupation est primordial pour garantir des rendements solides.

En plus d’être des professionnels chevronnés de l’immobilier axés sur la gestion d’actifs, le modèle de marchés cibles propre au Gestionnaire continue de guider objectivement les décisions d’allocation du Fonds avec des analyses prédictives en l’aidant à sélectionner les marchés et les types de propriétés aux moments opportuns de leurs cycles de croissance par rapport à leurs prix de marché. Il est plus important que jamais de faire ses allocations de capital aux « actifs réels » avec un gestionnaire expérimenté.

Parcourez notre mise à jour trimestrielle des Tendances du marché immobilier canadien, produite par notre équipe de Stratégie, planification et analyse, pour en apprendre plus sur l’état actuel des quatre principales classes d’actifs.

Download
×